[Portail pour l’accès aux droits sociaux]

Les Rroms

  • « Une maison…une maison… » Les familles rroms roumaines de St Etienne marchent pour leur dignité « Une maison…une maison… », environ une centaine de personnes rroms roumaines en familles avec les enfants et accompagnées de plusieurs membres d’associations, ont marché dans St Etienne ce mercredi 14 septembre. Une marche pour qu’on leur permette de vivre dignement, pour le droit à un toit, le droit à pouvoir travailler.
    Parties du nouveau bidonville qui s’est constitué sur un terrain vague à Séverine les familles se sont rendues en mairie en passant par le (...) lire la suite

  • Appel des Eglises chrétiennes de la Loire au sujet de la population Rrom séjournant sur Saint-Etienne Métropole Les églises chrétiennes de la Loire (Eglise Réformée de France Consistoire de la Loire, Eglise Catholique Diocèse de Saint-Étienne) avec le soutien de l’Eglise orthodoxe grecque, de l’Eglise arménienne, et de l’Eglise protestante Baptiste de Saint-Etienne, ont lancé un appel présenté lors d’une conférence de presse le 24 août (voir le compte rendu du Progrès du 25/08/10).
    Voici ci dessous le texte de cet appel, qui est également en document à télécharger. Voir aussi (...) lire la suite

  • Les solutions pour un accueil digne des familles roms partent nécessairement des réalités concrètes donc locales. Depuis fin juillet les expulsions des familles roms de leurs lieux de vie ont pris une intensité jamais connue jusqu’à présent à Saint Etienne.
    L’Elysée et le gouvernement ont choisi notre ville pour débuter la mise en œuvre et en scène des mesures annoncées par Sarkosy, une dérive sécuritaire pour tenter de garder la main et le pouvoir. (voir sur le site des réseaux citoyens : "Ne marchons pas dans la dérive sécuritaire")
    Les familles et les quelques militants présents (...) lire la suite

  • 45 syndicats et associations demandent l’ouverture du marché du travail aux Roumains et Bulgares Monsieur le Premier Ministre,
    Alors que les situations d’habitat indigne se multiplient en France, les associations et syndicats signataires souhaitent rappeler que seule la fin des mesures transitoires restreignant l’accès à l’emploi des ressortissants Roumains et Bulgares permettra d’avancer vers la résorption progressive des squats et bidonvilles qui rendent visibles des situations d’exclusion de l’ensemble des droits (à un habitat digne, à la (...) lire la suite

  • Les familles rroms ont été mises à l’abri par une réquisition citoyenne. Lundi matin 11 mai un incendie a détruit l’immeuble occupé par des familles rroms, 44 personnes dont 14 enfants.
    Ces familles ont pu, en catastrophe, s’échapper du bâtiment au milieu de la fumée, certaines par les fenêtres du 1er étage. Elles ont tout perdu.
    Depuis elles ont été laissées à l’abandon par la préfecture, les administrations préfectorales, la mairie, qui refusent d’envisager toute solution de relogement.
    Ce n’est que grâce à la solidarité des (...) lire la suite

  • Pour empêcher, après le 15 mars, l’expulsion sans solutions alternatives des familles rroms comme d’autres familles aux revenus modestes. Le réseau de solidarité avec les rroms de St Etienne, invite le milieu associatif et syndical a une rencontre pour réfléchir à ce qu’il est possible de faire tous ensemble pour empêcher l’expulsion sans solutions alternatives des familles rroms comme des autres familles aux revenus modestes sous le coup d’avis d’expulsions.
    Voici, ci dessous et en document à télécharger, la lettre envoyé aux associations et syndicats.

    Saint Etienne le 9/02/2009
    A l’attention du milieu (...) lire la suite

  • Ouvrez des lieux d’accueils dignes et durables pour les familles rroms de St Etienne. Voici ci dessous une lettre envoyée par 23 associations et syndicats de l’agglomération stéphanoise au Maire de St Etienne et Président de la communauté d’agglomération, au Président du Conseil Général, au Préfet de la Loire, pour demander de les rencontrer en vue d’examiner l’ouverture et l’aménagement de lieux d’accueils dignes et durables pour les familles rroms qui vient actuellement, avec leurs enfants, dans des squats minables sur la ville de St Etienne.
    Puisque nous fêtons le 60ème (...) lire la suite

  • Il est possible de créer et de gérer des hébergements relais, pour et en collaboration avec familles rroms. Voici ci dessous, en document à télécharger, la lettre ouverte que le réseau de solidarité avec les rroms de St Etienne a adressée au maire de Saint Etienne et au Préfet de la Loire, au sujet de la restitution à la ville de Saint Etienne de l’usage d’une partie des locaux que le réseau avait mis à la disposition des familles rroms qui campaient place Jean Jaurès (la place centrale de la ville) suite à leur expulsion des locaux de Montplaisir.
    Le 1er août dernier, le réseau de solidarité (...) lire la suite

  • APPRENDRE AUTREMENT, ON N’Y ARRIVERRA PAS TOUT SEUL ! Appel à la solidarité.
    Vous êtes parent, enseignant, musicien, retraité, clown, informaticien, éducateur, comédien, bricoleur, étudiant, peintre, conteur, photographe, vous savez filmer, dessiner, vous connaissez la Bio, la Physique et les Mathématiques, ou vous avez simplement du temps et des talents cachés... Vous aimez partager vos connaissances ou votre passion.
    Vous pensez que l’école est indispensable ou qu’il existe des solutions alternatives...
    Vous pouvez venir soutenir les (...) lire la suite

  • Une rencontre entre des enseignants, des professionnels de services sociaux et médicaux, autour de l’accueil des enfants rroms et de leurs familles. Voici un compte rendu d’une rencontre qui a rassemblé des enseignants, des professionnels de différents services sociaux et médicaux et des bénévoles du réseau de solidarité avec les rroms de St Etienne. Cette rencontre a été organisée par ce réseau de solidarité, autour de l’accueil des enfant rroms (scolarisation, suivi médical, aide aux familles....).
    Les réalisations construites pour les enfants et leurs familles, les réponses apportées grâce à l’inventivité et à la ténacité de (...) lire la suite

  • La Présidente de la CAF de Saint Etienne sollicite le Préfet de la Loire au sujet de l’accueil des familles roms. La Présidente de la CAF de Saint Étienne, au nom de l’ensemble du Conseil d’Administration, vient d’envoyer à Monsieur le Préfet de la Loire la lettre que vous trouverez ci dessous et en document à télécharger. Par ce courrier elle sollicite l’intervention du Préfet de la Loire pour la mise en place d’une rencontre de tous les partenaires institutionnels et associatifs concernés, au sujet de l’accueil des familles roms.
    Texte de la lettre
    Monsieur le Préfet,
    Depuis septembre 2007, en (...) lire la suite

  • Les retours humanitaires forcés : un nouveau concept ! Le ministre de l’Immigration a bien du mal à atteindre l’objectif de 25.000 reconduites à la frontière qui lui a été fixé pour 2007... Il s’en était justifié en août dernier en mettant en avant « la difficulté d’expulser Roumains et Bulgares », dont les pays sont désormais membres de l’UE, ce qui rend les procédures « plus complexes ». Il vient de trouver une solution : des dispositifs d’aide au « retour humanitaire », instaurés par une circulaire de décembre 2006, ont été utilisés à (...)lire la suite

  • Solidarité avec les familles roms 300 personnes ce lundi 4 juin sur les marches de l’Hôtel de ville de St Etienne. « Un toit, un travail, un droit pour tous », « Pas d’expulsions sans relogement et/ou hébergement décent et durable », « Nous ne sommes pas des animaux ! » disent les banderoles.
    La municipalité stéphanoise veut expulser avant les vacances, c’est-à-dire mettre à la rue, les familles roms roumaines installées dans l’école maternelle de Montplaisir, ouvrant la voie au même traitement pour celles réfugiées dans le centre EDF de la rue Béraud. 70 familles, 180 personnes dont une quarantaine (...) lire la suite

  • Les familles rooms de Saint-Etienne à nouveau menacées d’expulsion. La municipalité doit revenir au dialogue et accepter le droit de ces familles à un habitat décent et durable. Depuis le 25 juillet 2006, où elles avaient été chassées du terrain vague du Clapier à coups de bulldozer (voir "St-Etienne : familles Roms avec enfants expulsées, caravanes écrasées au bulldozer"), les familles Roms migrantes de St-Etienne, originaires de Roumanie, ont fait avec l’appui du réseau de solidarité un long chemin. Un chemin sans doute peu spectaculaire, mais décidé, vers le droit commun des habitants ordinaires d’une ville ordinaire. Le 1er janvier 2007 a marqué une étape (...)lire la suite

  • L’insertion dans le travail des Roms migrants : est-ce que nous nous y prenons bien ? L’insertion dans le travail des Roms migrants : est-ce que nous nous y prenons bien ?
    Des collectifs, des militants ont fait un travail considérable pour débroussailler l’indescriptible maquis de la réglementation de l’accès au marché du travail des étrangers, de l’UE ou hors UE. Nous savons tout ou presque des procédures possibles et des pièges embusqués pour faire trébucher le candidat employeur et employé. Et pourtant, sur le plan pratique, nous n’avons guère avancé et peu de Roms ont (...) lire la suite

  • Lettre pour la prise en compte des demandes d’aides sociales des familles roms à ST Etienne. Suite au refus d’un des territoires d’action sociale du Conseil Général à Saint Etienne d’instruire les dossiers de demandes de familles roms sollicitant l’aide que le Conseil général accorde aux familles avec enfants, le réseau de solidarité avec les familles roms a envoyé, a plusieurs responsables de l’action sociale du Conseil Général, la lettre que vous trouverez ci dessous en document à télécharger.
    Cette lettre a fait l’objet d’une réponse du Président du Conseil Général, Monsieur (...) lire la suite

  • Tout être humain doit pouvoir vivre dignement. Les familles roms doivent être relogées dans quelques uns des milliers de logements vacants de l’agglomération. Le 25 juillet dernier à 6 heures du matin, suite à l’assignation du Tribunal, demandée par le maire de St Etienne, 17 familles roms roumaines, avec des enfants, ont été expulsées par la police du terrain du Clapier où elles avaient trouvé refuge. Elles n’ont eu que quelques minutes pour sauver quelques affaires, la police les chassant jusque sur le parvis de la gare. Puis une pelleteuse est venue pour détruire leurs caravanes et cabanes avec tout ce qui s’y trouvait (biens de la vie (...)lire la suite

  • Les familles roms doivent être relogées dans quelques uns des milliers de logements vacants de l’agglomération. Tout être humain doit pouvoir vivre dignement.
    Le 25 juillet dernier à 6 heures du matin, suite à l’assignation du Tribunal, demandée par le maire de St Etienne, 17 familles roms roumaines, avec des enfants, ont été expulsées par la police du terrain du Clapier où elles avaient trouvé refuge. Elles n’ont eu que quelques minutes pour sauver quelques affaires, la police les chassant jusque sur le parvis de la gare. Puis une pelleteuse est venue pour détruire leurs caravanes et cabanes avec (...) lire la suite

Création mcr-consultants, squelettes sous license GPL. Site réalisé avec SPIP