[Portail pour l’accès aux droits sociaux]

La journée du 29 novembre à la Région Rhône Alpes

  • Deux témoignages qui ont servi de base à la présentation le 29 novembre du groupe "L’envie de vivre" "J’ai réalisé que je pouvais servir à autre chose que les tâches ménagères." Voici deux témoignages de Ratiba et Nadia qui participent à un groupe constitué sur la commune de la Ricamarie dans la Loire, « l’Envie de vivre ».
    Ces présentations ont servis de base à la présentation du groupe par Nadia dans l’atelier "S’appuyer sur les compétences des citoyens pour conduire des projets, produire des initiatives collectives").
    Il s’agit d’une expérience d’action collective solidaire avec des personnes mises en très grandes difficultés sociales, en partant de leurs (...) lire la suite

  • Suite à la rencontre du 29 novembre, bilan et perspectives du groupe logement du portail pour l’accès aux droits sociaux Il propose d’organiser une rencontre en novembre 2009, pour le sud du département de la Loire, avec les groupes qui ont participé le 29 novembre 2008 et de nouveaux groupes.
    Les gens étaient heureux, les gens discutaient dans tous les coins, les gens parlaient à tout le monde, cela m’a fait penser à de la ferveur populaire. Tout le monde se côtoyait, on se retrouvait comme si on se connaissait depuis longtemps.
    On est pris dans une ambiance, même si on n’est pas « militant », on a envie de (...) lire la suite

  • La démocratie (participative) pour lutter contre la pauvreté et la précarité ? “Pauvreté-précarité : quelle démocratie participative pour quelles transformations ?” : c’était le thème de la rencontre organisée par le Conseil régional Rhône-Alpes le 29 novembre, au siège même de la région, à Charbonnières. Si on comprend bien la formulation, ça pouvait vouloir dire : quelle démocratie mettre en place pour s’attaquer à la pauvreté et à la précarité, et pour faire quelles transformations ? Le résultat de cette journée a été un énorme succès du point de vue (...)lire la suite

  • Réactions d’une élue à la journée régionale du 29 novembre Créer des lieux d’échanges, de concertation mais aussi et surtout des lieux de co-décision. J’ai participé à la journée régionale du 29 novembre en tant qu’élue de St Etienne. Il n’y avait pas beaucoup d’élus (tout de même 4 de St Etienne) et j’ai beaucoup apprécié les interventions, l’organisation, la diversité du public.
    Certains élus ont été agressé (c’est ce qu’ils ont dit) par les propos des personnes dans la précarité, moi j’ai surtout été interpellée et c’est plutôt bien je pense. Il faut que les élus écoutent, je pense qu’ils le font mais il faut bien évidemment aller (...) lire la suite

  • Quelques impressions de la rencontre régionale « Pauvreté, précarité, quelle démocratie participative pour quelle transformation ? ». Quelles impressions je retire de cette journée du 29 novembre au siège de la Région Rhône Alpes ?
    D’abord beaucoup de monde, entre 600 et 700 personnes (90 à 100 du département de la Loire), dont 60 élus, 160 « professionnels » et donc une écrasante majorité de personnes confrontées à la pauvreté et à la précarité. Bien au-delà de ce qui avait été imaginé au départ. C’est peut-être d’ailleurs le fait le plus important, le plus intéressant de cette journée : qu’autant de personnes, dont la (...) lire la suite

  • Lyon : La charité et les libertés Environ 650 personnes sont venues à la rencontre « Pauvreté, précarité, quelle démocratie participative pour quelle transformation ? » organisée par la région Rhône Alpes, alors que les organisateurs en espéraient la moitié.
    160 professionnels sont venus, dont quelques militants syndicaux.
    60 élus seulement ont répondus à l’invitation de la Région. Ont-ils eut peur de rencontrer les "pauvres", peur d’être accusés de tous les maux ? Et bien les absents ont eu tort, pas un mot sur la (...) lire la suite

  • Retour sur la rencontre régionale du 29 novembre. Quels savoirs faire pour favoriser l’implication de tous les habitants d’un quartier, d’une ville ? Pour la première fois se sont retrouvés des acteurs tels que des habitants, des élus et des professionnels engagés pour lutter contre la misère, la pauvreté et les exclusions. Au-delà de la symbolique, cette rencontre met en avant les savoirs faire développés depuis de nombreuses années par des associations, des groupes d’habitants. Cette implication des habitants dans les affaires publiques, ne peut se faire sans la mise en œuvre de savoir faire développés tant du côté des habitants que du (...)lire la suite

  • Retour sur la journée du 29 novembre à la Région Rhône-Alpes. Deux idées-forces qui devraient se transformer dès janvier en projets et en actions dans les trois lieux où je me suis engagé. Suite à ma participation à l’atelier du matin (logement) et à l’assemblée générale de l’après-midi, je reviens avec deux idées-forces qui devraient se transformer dès janvier en projets et en actions dans les trois lieux où je me suis engagé : Alpha, le Portail et la recherche-action de CAP Agir ensemble.
    1- Confirmation du rôle central de la vie associative : aucun « autre monde » n’est possible sans alliance, sans rencontre, sans un double processus d’individuation et de collectivisation à (...) lire la suite

  • Le samedi 29 novembre « Pauvreté, précarité : quelle démocratie participative pour quelles transformations ? » Vous pouvez lire des impressions de plusieurs participants à cette journée dans la rubrique de ce site : "La journée du 29 novembre à la Région Rhône Alpes"
    Comment favoriser l’intervention des personnes victimes de la pauvreté et de la précarité dans les décisions qui les concerne ?
    La question est d’importance puisqu’il s’agit de dynamiser l’action pour la justice sociale, contre la pauvreté et les inégalités.
    La rencontre du 29 novembre s’inscrit dans cette construction. Elle veut (...) lire la suite

  • « Pauvreté, précarité : quelle démocratie participative pour quelles transformations ? » L’état actuel de la liste des ateliers de discussion Lors de cette rencontre plusieurs ateliers de discussion sont proposés par différents collectifs et groupes d’habitants.
    Ils ont été regroupés par grands thèmes.
    Ils se dérouleront le matin de 10H30 à 12H30.
    Vous trouverez ci-dessous et en document à télécharger l’état actuel de la liste de ces ateliers, dont l’intitulé et le nombre sont encore susceptibles d’évoluer.
    . .
    Ce sont les collectifs qui définissent eux-mêmes les intitulés des ateliers.
    Chaque atelier est introduit par la (...) lire la suite

Création mcr-consultants, squelettes sous license GPL. Site réalisé avec SPIP