[Portail pour l’accès aux droits sociaux]

Le logement pour tous doit devenir la priorité de la politique de l’Etat et des collectivités locales sur l’agglomération de St Etienne.

Rassemblement lundi 19 mars lors du conseil d’agglomération

mardi 13 mars 2012 -

A la sortie de l’hiver, avec la fin de la trêve hivernale des expulsions le 15 mars et la fin du plan hivernale pendant lequel la préfecture ouvre de nouveaux lieux d’accueil pour éviter que des personnes meurent de froid dans la rue, les problèmes du logement reviennent en force.

Sur St Etienne et l’agglomération des dizaines de familles hébergées pendant la période hivernale et dans le cadre du plan grand froid ont déjà été remises à la rue au mépris de la loi pendant que des centaines d’autres ne peuvent plus payer le loyer et les charges et risquent l’expulsion. Et encore des centaines d’autres vivent dans des squats pourris, sans eau ni électricité, s’entassent dans des appartements surpeuplés.

Pour que le droit au logement et à l’hébergement soit respecté pour tous conformément à la loi il est nécessaire qu’il devienne la priorité de la politique de l’Etat et des collectivités locales dans notre agglomération.
Le logement est un droit fondamental qui est de plus en plus reconnu par la loi. Encore dernièrement le 10 février 2012 le conseil d’état a pris un arrêt qui place le droit à l’hébergement au rang d’une liberté fondamentale.
Chacun Etat et collectivités locales doivent prendre leurs responsabilités, arrêter de se renvoyer la balle en fonction du découpages administratif des compétences. Assurer le droit au logement est de la responsabilité politique de tous

C’est pour que cela devienne une réalité que le collectif "pour que personne ne dorme à la rue" organise un nouveau rassemblement :
lundi 19 mars à partir de 17H au musée d’art moderne.

Ce jour là le conseil d’agglomération se réunit avec à son ordre du jour la question du logement et de l’hébergement. C’est ce qui avait été obtenu grâce à un précédent rassemblement le 7 février dernier (voir : http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3 ?id_article=2557 ). Le collectif a demandé de pouvoir participer à ce débat.

Les demandes du collectifs :
-  Que personne ne soit expulsé à l’issue de la période hivernale. Et pour toutes les personnes hébergées pendant cette période une solution de logement ou d’hébergement pérenne doit être trouvée, conformément à la loi.
-  La mobilisation des bâtiments et logements vides sur l’agglomération
-  La légalisation de la réquisition par les associations de l’immeuble de la Perrotière vide depuis plusieurs années.
-  L’arrêt de la politique de démolitions massives de bâtiments notamment HLM.

Ci dessous en documents à télécharger :
-  le tract d’information pour ce rassemblement
-  le texte que le collectif verse au débat du conseil de communauté.
-  la conférence de presse tenue le 23 février 2012 qui fait notamment le point sur le fonctionnement concret du plan grand froid.

PDF - 57.3 ko
tract 19 mars
PDF - 86.7 ko
Texte versé au débat du 19 mars
PDF - 119.9 ko
Conf de presse du 23 février 2012

Poster un message

Warning: Illegal string offset 'nom' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 145 Warning: Illegal string offset 'email' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 146
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Création mcr-consultants, squelettes sous license GPL. Site réalisé avec SPIP