[Portail pour l’accès aux droits sociaux]

Le collectif “Que personne ne dorme à la rue” a réquisitionné l’ex-maison de retraite l’Ensoleillée à St-Etienne

jeudi 29 octobre 2009 - Georges Günther

Mardi 27 octobre en fin d’après midi, le collectif d’associations « Pour que personne ne dorme à la rue » a réquisitionné le bâtiment « l’Ensoleillé », vide depuis 6 ans, pour y mettre à l’abri des familles de demandeurs d’asile qui dorment à la rue.

Cet immeuble en bon état, ancienne maison de retraite, comprend environ 80 appartements (essentiellement des T1 et T2 et aussi quelques T3 et T4). Mardi 27 octobre une première famille de 5 personnes (les parents et 3 enfants de 4 ans, 2 ans et 9 mois qui dormaient dans des parcs de la ville) a été mise à l’abri. D’autres familles de demandeurs d’asile, en situation régulière, avec enfants, les ont rejointes depuis (toutes en situation régulière sans logement ni hébergement).
La solidarité a commencé à s’organiser.
Chacune et chacun peut venir apporter son soutien par sa présence. Il y a également besoin de mobilier (chaises, tables, sommiers, lits, petits meubles), de matelas, de couvertures, draps, d’ustensiles de cuisine, de moyens de chauffage électrique.

Lundi 2 novembre 18h une rencontre sur place sera proposée aux habitants pour tenter d’apaiser les inquiétudes qui commencent à se manifester.

Par ailleurs une réunion aura lieu tous les mercredi à 18h avec les hébergés pour faire le point et suivre la gestion du lieu. Toutes celles et tous ceux qui veulent apporter un coup de main ou simplement s’informer sont invités.

Le bâtiment l’Ensoleillé est situé dans le quartier de Montaud, rue André Ruel, en direction du cimetière de Montaud, 10m après l’arrêt de bus ligne 37, face aux n° 27-29 prendre l’allée goudronnée.

Georges Günther

Le communiqué du collectif :

"Ce mardi soir 27 octobre, le collectif « Que personne ne dorme à la rue » a réquisitionné l’ancienne résidence de personnes âgées « l’ensoleillée » inoccupée depuis plusieurs années.
Cette réquisition, à la veille de l’hiver, permettra de mettre à l’abri des familles de demandeurs d’asile en situation régulière qui ont de par la loi un droit au logement. D’après la DDASS, 110 personnes dont de nombreux enfants sont contraintes de vivre dans la rue aujourd’hui à Saint-Étienne.
Nous assumons cette réquisition bien qu’illégale car elle est totalement légitime. Depuis plusieurs mois nous alertons les autorités (préfecture, DDASS), nous multiplions les démarches et face à l’absence de réponse satisfaisante nous prenons nos responsabilités de citoyens.
Nous demandons à M. le préfet d’officialiser cette situation et de créer dans ce bâtiment un lieu d’hébergement d’urgence avec l’accompagnement social indispensable."

Un numéro de téléphone : 06 83 24 64 96

Pour plus de précision sur le collectif "Que personne ne dorme à la rue" :
Pour mettre à l’abri, dans un logement ou un hébergement, les personnes à la rue.
Un collectif d’associations veut donner plus de force et de poids à l’engagement de la société civile en faveur du droit au logement pour tous.
Nouvelle rencontre du collectif associatif "Pour que personne ne dorme à la rue"

Voir aussi sur le site des réseaux citoyens :
http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3 ?id_article=1898

Forum

Date par Message
2/11 Georges Günther Le collectif “Que personne ne dorme à la rue” a réquisitionné l’ex-maison de retraite l’Ensoleillée à St-Etienne

Depuis vendredi 14H la police municipale a interdit l’entrée de l’Ensoleillée avant de passer le relais à la société privée de surveillance Proségur. Auparavant le président de Métropole Habitat (adjoint au maire aux affaires sociales)avait fait couper l’eau et l’électricité. Pourtant jeudi 29 octobre, très tard dans la soirée, le maire de Saint Etienne avait dans un mail annoncé qu’il demandait "de regarder dès demain matin dans quelles conditions les commodités peuvent être rétablies dans le bâtiment, à des fins humanitaires." Puis il y a eu volte face en prétextant des raisons de sécurité.

Voici, ci dessous, un communiqué du collectif associatif qui appelle ce lundi 2 novembre à un rassemblement à 17H devant la préfecture et à 18H au conseil municipal :
Actuellement, de plus en plus de personnes, se retrouvent dehors, sans hébergement. D’après la préfecture et la DDASS au moins 110 personnes dont de nombreux enfants, demandeurs d’asile sont dans la rue. Ils sont en situation régulière au regard de la loi et la préfecture à l’obligation légal de les loger.

Nous trouvons cette situation parfaitement intolérable, d’autant que nous vivons dans un pays riche et que de nombreux bâtiments publics en bon état sont vacants dans notre agglomération.

Pendant de nombreux mois nous avons interpellé les pouvoirs publics sur l’urgence de la situation. Devant l’absence de solutions de la Préfecture et de la mairie de St Etienne, et face à l’urgence, le collectif « Pour que personne ne dorme à la rue » a décidé de prendre ses responsabilités en réquisitionnant l’ancienne maison de retraite vide depuis plusieurs années, « L’Ensoleillée ». Nous assumons notre geste qui, bien qu’illégal, est parfaitement légitime humainement parlant. Plusieurs personnes ont pu ainsi être mise à l’abri à la veille de l’hiver.

Or aujourd’hui par décision du maire et de l’adjoint au maire président de Métropole Habitat, l’Ensoleillé est privé d’eau et d’électricité et la police municipale en interdit l’accès aux familles qui y avaient trouvé refuge et aux associations. Ces familles sont ainsi renvoyées dans la rue. Pourtant avant de faire volte face devant les protestations, le maire et plusieurs adjoints avaient assuré que l’eau et l’électricité seraient rétablies.

L’argument de la sécurité n’est qu’un prétexte. Il suffit de quelques aménagement pour le régler, l’Ensoleillé est un immeuble en bon état ou l’électricité n’avait pas été coupée et d’autres bâtiments vides habitables en toutes sécurité peuvent être ouverts. L’essentiel est de loger ces personnes.

Nous demandons :
-  Au maire de St Etienne de rétablir l’eau et l’électricité ainsi que le libre accès de l’Ensoleillé aux familles qui y ont trouvé refuge et aux associations. Nous attendons de la municipalité actuelle qu’elle aide cette action citoyenne et non quelle lui mette des bâtons dans les roues.
-  Au préfet de la Loire de légaliser cette réquisition de l’Ensoleillé ou de réquisitionner, comme il en a le pouvoir, un des nombreux immeuble public vide de l’agglomération stéphanoise (pavillons de l’hôpital Bellevue, l’ancienne résidence de personnes âgées "les Pères", celle des Lauriers, l’immeuble des ex appartements de fonction des enseignants de l’école de la Montat et du collège de la Cotonne, ...).

Le logement doit être un droit pour tous, et pour les demandeurs d’asile c’est une obligation légale de l’état. Nous pouvons parler de non assistance à personne en danger pour tous les sans-toit.

Nous resterons mobilisés tant qu’aucune solution ne sera trouvée et nous prendrons nos responsabilités pour que personne ne couche dehors.

Ce lundi 2 novembre nous nous rendrons à 17H devant la préfecture pour demander à être reçu par M le Préfet et à 18H nous serons au conseil municipal de St Etienne où nous demandons de pouvoir y intervenir.

Le collectif pour que personne ne dorme à la rue comprend notamment : RESF42, l’AEC, Al Qalam, Anticyclone, CVDH, FCPE, FSU, La Passerelle, le comité Tchétchénie Loire/Haute-Loire, la LDH, les Réseaux citoyens de St Etienne, le Réseau de Solidarité avec les Rroms, Sud Education, Terre Des Hommes42, Triangle, l’ACO, le CDAFAL, le CCFD, la CGT, la CIMADE.

Poster un message

Warning: Illegal string offset 'nom' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 145 Warning: Illegal string offset 'email' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 146
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Création mcr-consultants, squelettes sous license GPL. Site réalisé avec SPIP