[Portail pour l’accès aux droits sociaux]

"J’ai pensé que je pouvais travailler ici, pour améliorer mon avenir et surtout celui de mes enfants."

Doïna Bogdan, Roms de Roumanie

vendredi 26 octobre 2007 -

JPG - 70.3 ko
Sandu et Doïna ©mpv

Voici le texte écrit par Doïna Bogdan à la cellule d’écoute mise en place par la préfecture, la mairie de Saint Etienne et le conseil général, pour que les roms vivant à Saint Etienne puissent venir présenter leurs situations et leurs projets en vue d’être aider particulièrement sur le plan de l’accès à l’emploi.
Depuis sur les 17 personnes qui se sont rendues à cette cellule, toutes ont été estimées "non employable" par la préfecture, aucune n’a bénéficié d’un suivi ou d’une aide. Rappelons que l’ANPE refuse d’inscrire les roms-roumains (comme d’ailleurs les bulgares).
Voir en fin d’article la lettre en document à télécharger.
Georges Günther

Madame, Monsieur,

J’ai eu connaissance de votre cellule d’écoute, que je sollicite dans l’espoir de pouvoir continuer ce que j’ai commencé sur le plan de la recherche d’un emploi principalement, mais aussi au niveau du logement et de la santé.
Mon état de santé nécessite une prise en charge régulière. Je suis suivie à l’hôpital Bellevue par le Dr RIVOLIER pour un problème cardiaque et d’hyper tension chronique.

Je joins à ma lettre toutes les attestations que j’ai pu retrouver pour justifier de ma situation.

En premier lieu, je souhaite vous présenter ma situation familiale ainsi que les raisons qui m’ont amenées à venir en France.
Je suis mariée depuis 25 ans. Mon mari est venu à SAINT-ETIENNE avec moi. Il a travaillé 8 ans dans une mine d’Uranium. Il a un certificat de qualification professionnelle comme charpentier.
J’ai deux fils qui sont majeurs, ils recherchent du travail.
Mon fils aîné a 23 ans, il a un diplôme de technicien vétérinaire. Il a différentes expériences de travail.
Mon second fils a 20 ans, il a un diplôme de protection de l’environnement. Il a terminé ses études cette année 2007.
Ma fille a 13 ans, elle est scolarisée en Roumanie. Elle entre en septième classe soit en quatrième en France. Elle vit chez mon frère.
Je suis allée en Roumanie en Juin pour qu’elle puisse venir passer les vacances avec nous et je la raccompagne la semaine prochaine.

Je suis venue en France pour rechercher un travail. En Roumanie, j’ai travaillé comme ingénieur agronome pendant trois ans. Ensuite j’ai travaillé dans un lycée agricole, comme professeur. La directrice me proposait de reconduire mon contrat en contre partie d’une somme d’argent, que je ne pouvais lui remettre. J’ai refusé. Je vivais déjà dans un appartement dans lequel l’électricité avait été coupée plus de huit mois.
La mine a fermé en 1997 et mon mari a perdu sont travail. Je ne supportais plus la corruption et la pauvreté dans laquelle je vivais. J’ai alors pensé que je pouvais travailler ici, pour améliorer mon avenir et surtout celui de mes enfants.

Mes recherches d’emploi se sont avérées difficiles du fait de la règlementation en vigueur avant l’entrée de la Roumanie dans l’union européenne. Depuis Janvier, j’ai multiplié mes démarches dans divers domaines. Je me suis rendu dans une pépinière arboricole au Chambon Feugerolles. J’ai été reçu par le directeur du Lycée Agricole de Précieux. J’ai envoyé mon Curriculum Vitae à l’association l’Age d’Or, pour travailler auprès des personnes âgées. Je suis allée m’inscrire auprès de l’A.N.P.E., le 23 Février 2007, mais ils ont refusé de me donner un numéro d’inscription. J’ai écris des petites annonces pour rechercher un emploi comme femme de ménage, je n’ai pas eu d’appel.

Aujourd’hui, j’ai signé un contrat de travail en Juillet 2007. L’Amicale Laïque de Beaubrun me propose un poste d’agent polyvalent. Comme je l’ai écrit dans la lettre de motivation, ce poste m’intéresse parce qu’il me permet entre autre de proposer un travail pédagogique aux enfants dans le cadre de l’aide aux devoirs.
Malheureusement, cet emploi m’a été refusé par la direction départementale du travail parce que le salaire qu’on me propose est inférieur au S.M.I.C. L’argument de refus est que je n’aurais pas assez d’argent pour vivre, hors aujourd’hui je ne vis avec rien.
Je souhaite vivement que ce contrat devienne effectif. D’avoir un logement va permettre à ma famille d’avoir une réelle stabilité. Mon mari et mes fils, qui ont tous un métier, vont pouvoir chercher du travail de façon bien plus efficace.
En Roumanie, ces projets ne sont possibles pour aucun membre de ma famille. La corruption, le racisme, les salaires beaucoup trop bas, ne permettent pas à une famille de vivre décemment.

Je m’implique beaucoup dans l’association « Solidarité avec les familles roms ». Je suis vice présidente, j’ai participé à toutes les réunions avec la Mairie, toutes les rencontres avec les associations, l’Eglise, le quartier pour faire connaître la réalité de la Roumanie.
J’accompagne mes compatriotes dans toutes leurs démarches en tant que traductrice. Je maîtrise bien la langue française et également la lecture et l’écriture.
J’ai toujours été attirée par la France ou j’ai des amis, c’était mon rêve de venir m’y installer. J’ai étudié l’histoire et la langue lorsque j’étais à l’école.

Fait à SAINT-ETIENNE Le 01 Septembre 2007

Madame Doïna BOGDAN

Pièce jointe

Télécharger Nom Extension Taille
Lettre de Doïna Bogdan Lettre de Doïna Bogdan Word 28.5 ko

i

Forum

Date par Message
6/11 "J’ai pensé que je pouvais travailler ici, pour améliorer mon avenir et surtout celui de mes enfants."
bonjour doïna, je viens de lire votre lettre. J’étais hier au squat à montplaisir, il faisait froid. Je suis sensible à votre projet de vie, je veux vous exprimer ici mon soutien et j’espère qu’un jour prochain vous obtiendrer une maison où vous pourrez vivre avec toute votre famille. Je souhaite que se soit à Saint-Etienne puis que vous l’avez choisi. bien à vous

Poster un message

Warning: Illegal string offset 'nom' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 145 Warning: Illegal string offset 'email' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 146
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Création mcr-consultants, squelettes sous license GPL. Site réalisé avec SPIP