[Portail pour l’accès aux droits sociaux]

Pauvreté et handicap (suite) : Le discours indécent de Valérie Latard !

Un communiqué du cdthed (Comité pour le Droit au Travail des Handicapés et l’Égalité des Droits)

vendredi 26 octobre 2007 -

Selon une dépêche de l’AFP en date du 23 octobre, Madame Valérie Latard, Secrétaire d’État à la Solidarité, s’est « interrogée sur la pertinence d’une augmentation de l’allocation adulte handicapé (AAH) (...) À chaque fois que l’on revalorise l’AAH, on rend encore plus dé-incitatif l’accès à l’emploi ».

Ainsi, selon Madame la Secrétaire d’État, si les travailleurs handicapés restent sans emploi, la faute en incomberait à leurs ressources trop élevées, qui les dissuaderaient - ces fainéants ! - de travailler, et non pas aux entreprises qui ne veulent pas les embaucher... La Secrétaire d’État a affirmé (toujours selon l’AFP) « que le revenu global vient de la prestation de compensation du handicap d’une part, de l’AAH d’autre part, de l’emploi pour d’autres et des droits connexes ».

Il s’agit-là d’un mensonge pur et simple puisque, Madame la Secrétaire d’État le sait parfaitement, la PCH, à la différence de l’AAH, est une prestation qui sert à rembourser, sur frais justifiés, des dépenses liées à la dépendance de la personne handicapée (salaire des tierces personnes, achat de fauteuil roulant, frais d’aménagement du logement, etc.), et en aucune façon à lui procurer un revenu !

Avec de tels discours, on peut légitimement s’interroger sur le but réel assigné au « Comité de suivi de la loi sur le handicap de 2005 » qui aurait, entre autres tâches, celle de « se pencher sur le thème des ressources et de l’emploi »... Ce Comité de suivi aurait-il pour but caché de cautionner le maintien dans la misère des allocataires handicapés, réduits, pour seules ressources, à l’AAH, soit 621 euros par mois - 200 euros en dessous du seuil officiel de pauvreté ?

Alors que le Projet de Loi de finances 2008 prévoit une augmentation ridicule de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) de 2,1 % (1,1 % en janvier et 1 % en septembre), ce qui ne représente que 13,05 euros par mois, le CDTHED rappelle la revendication des handicapés qui exigent, de toute urgence, l’alignement de l’AAH et de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA, anciennement : Minimum vieillesse) sur le SMIC net, soit environ 1000 euros par mois.

Pour le CDTHED, le Président : Henri Galy

(voir ci dessous le texte en document à télécharger)

Comité pour le Droit au Travail des Handicapés et l’Égalité des Droits
CDTHED - 4, place des Jacobins - 38130 Echirolles
Téléphone : 04 76 22 75 55
Courriel : contact@cdthed.fr
Site : http://www.cdthed.fr

Pièce jointe

Télécharger Nom Extension Taille
Texte du communiqué Texte du communiqué PDF 128 ko

Poster un message

Warning: Illegal string offset 'nom' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 145 Warning: Illegal string offset 'email' in /var/www/vhosts/droits-sociaux.fr/httpdocs/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 146
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Création mcr-consultants, squelettes sous license GPL. Site réalisé avec SPIP